Maquillage Crâne de Squelette pour Prestation par Elodie Ternois

Maquillage Crâne de Squelette pour Prestation par Elodie Ternois
Elodie Ternois — 27 August 2020 —

Dans ce tutoriel, je vais vous montrer comment faire un crâne de squelette sur prestation ou, plus communément appelé dans le jargon du face painter, les maquillages “on the job”! Aussi, après cet étape à étape, je vais vous montrer comment j’ai créé ce maquillage. 😉

Matériel utilisé :

  • Blanc Merhon( à base de glycérine)
  • Noir métallique “Graphite Shimmer” Superstar
  • Blanc régulier Tag (à base de cire)
  • Noir régulier Tag
  • Marron clair “Brownie” Superstar
  • Bleu clair “Henry Junior” Superstar
  • Jaune “Bright” Superstar
  • éponge demi cercle jaune
  • Pinceau plat filbert “Little drop” Paint Pal, de Silly Farm
  • Pinceau #4 Loew Cornell
  • Pinceau #2 Loew Cornell (pour les dents)
  • Pinceau estompeur Cameleon #1
  • Pochoir Diva Stencils 720

Voulez-vous devenir un pro? Nous pouvons vous aider. Vérifiez toutes les informations ici !

Le crâne de squelette, bien que j’adore le faire, n’est pas mon maquillage de prédilection, comme vous le savez surement.

Ils existent beaucoup de styles de crâne différents! Pas facile de choisir un style en particulier. J’adore les crânes de monstres et de squelettes de Ronnie Mena; j’ai donc décidé de m’en inspirer pour créer le mien, car c’est tout à fait le style qui me correspond. 😊

Étape 1

Je commence par faire la base avec le blanc merhon à base de glycérine.

Pourquoi utiliser celui-là? Tout simplement car, étant à base de glycérine, il va vous permettre d’obtenir un rendu plus transparent et doux: de plus, les marques avec l’éponge sont facilement estompables, chose un peu plus dure à faire avec un blanc régulier à base de cire, qui va accrocher davantage.

Je l’applique de façon irrégulière, sans chercher à dessiner un contour précis. Je ne mets pas non plus le blanc sur les yeux, car je vais ensuite venir les maquiller en noir.

Étape 2 (facultative)

Si vous n’avez pas trop de monde dans la file d’attente, alors vous pouvez vous permettre de rajouter quelques petits détails pour améliorer votre base de maquillage!

Ici, j’ai choisi de placer les ombres avec un marron clair, pour ajouter un peu de contraste à mon maquillage. J’utilise également un blanc régulier à base de cire qui va permettre de faire les lumières. D’où l’avantage d’utiliser un blanc à base de glycérine en arrière plan! Les lumières vont nettement ressortir et rester vibrantes !

Petit rappel du cours : l’emplacement de la lumière et de l’ombre coïncide avec la structure classique du crâne, donc les parties mises en lumières sont la zone au-dessus du sourcil (zone supraciliaire), les pommettes (zone zygomatique) et la mâchoire (zone mandibulaire).

Si vous n’avez pas le temps, zapper cette étape. 😉

Étape 3

Dents: Avec un pinceau plat filbert, je fais approximativement la forme des dents. Ici, j’utilise du jaune pour ajouter un peu de couleur. Vous pouvez très bien utiliser un blanc régulier et, si vous êtes débordé, il vous suffira juste de faire les contours des dents avec un pinceau rond!

Yeux, nez, joues : Je garde le même pinceau. Je mélange un noir métallique avec un noir régulier pour obtenir une consistance douce et vibrante à la fois. Pour les yeux, le regard sévère est obtenu grâce à la forme du sourcil, qui coupe le sourcil naturel au milieu sous un angle à 45°.

Je place le nez comme deux larmes en partant du bout du nez. Pour placer le creux de la joue, il vous suffit d’appuyer vos doigts sur la joue de l’enfant et de trouver la partie creuse.

Étape 4

Contour Time !

Avec un pinceau rond de taille 4, je vais venir dessiner la forme de crâne tout en respectant les différents points focaux. J’utilise principalement le point focal central et les point focaux internes du coin de l’oeil. Gardez à l’esprit que dans tout maquillages, les lignes doivent être harmonieuses et connectées.

Étape 5

Cette dernière étape est l’étape finale du maquillage.

J’ estompe les lignes pour donner un peu plus de caractère à mon crâne. J’utilise donc un pinceau estompeur, que j’humidifie avec une lingette pour bébé. J’ estompe sur le haut du crâne et autour des yeux principalement et un peu sur les dents et le nez.

Faites attention, tout de même, à bien conserver la précision de vos lignes. 😉

Si vous voulez encore améliorer ce design sur un “on the job”, c’est possible ! Rendez-vous tout de suite à l’étape 6 !

Étape 6

Pour améliorer encore et encore mon maquillage, j’ai rajouté un bleu clair à l’éponge sur les zones en noir, pour apporter plus de profondeur ! J’ai rajouté également des lignes avec un blanc régulier pour accentuer les lumières !

Je termine en utilisant un pochoir avec un noir métallique (plus facile pour obtenir un fondu), que j’applique précisément sur le haut du crâne, les tempes et le menton.

A votre tour de jouer !

Information additionnelle:

Dans la photo ci-dessous, j’ai ajouté quelques repères visuels pour vous aider à déterminer l’emplacement de ce maquillage et des différents éléments sur le visage.

Lors de la création d’un nouveau design, je vérifie toujours mon schéma initial avec la théorie des points focaux et quelques autres «règles» que je connais. Cela m’aide à déterminer un bon placement et une bonne fluidité” dixit Annabel Hoogeven ! Et je vous assure que cela aide beaucoup ! Voici mon schéma :

Vous apprendrez cela et bien plus encore lorsque vous vous inscrivez …

Êtes-vous prêt à faire passer votre entreprise de maquillage au niveau suivante ? 😍

Suivez un cours aujourd’hui et voyez comment vous pouvez améliorer vos compétences et faire progresser votre entreprise !

 — Elodie Ternois

Rejoignez la Communauté en ligne Premium

des Face Painters

Abonnez-vous dès maintenant pour recevoir les trucs et astuces des experts, de nouvelles idées de Face Painting, et plus encore.

25000+ Abonnés
95 Articles de blog
1000+ Élèves
67 Pays